Digital L’affaire Cambridge Analytica a mis le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, dans de sales draps. L’utilisation inappropriée de données personnelles "d’amis" de membres du réseau ayant répondu à un de ces questionnaires qui pullulent sur Facebook, a eu de telles conséquences que le Congrès a demandé des comptes à Zuckerberg.
(...)