Digital Universal Music Group (UMG), le leader mondial du divertissement musical, a annoncé mardi le lancement d'un réseau mondial d’accélérateurs de start-up. L'ambition de ce réseau est de soutenir le développement de l’innovation des start-up orientées musique ( "musictech"). UMG apportera son expertise pour la sélection et l’accompagnement de start-up "musictech". Les accélérateurs, eux, guideront les jeunes pousses dans leur développement et es éventuelles levées de fonds.

Universal a révélé les noms des trois premiers accélérateurs intégrant son réseau. Et, grosse surprise, on y retrouve LeanSquare, accélérateur et fonds d'investissement basé à Liège. Les deux autres accélérateurs sont NYC Media Labs (New York) et Axel Springer's Plug & Play (Berlin). UMG prévoit de travailler avec une dizaine d'accélérateurs lors de cette année de lancement.

"Nous nous réjouissons de cette collaboration, a réagi José Zurstrassen, président de LeanSquare. Construire des ponts entre les acteurs majeurs de l’industrie musicale et les écosystèmes créatifs est un facteur clé pour nous. Nous sommes attentifs, lors de nos différents programmes, à ce que nos start-up aient accès aux meilleurs experts industriels et venture capitalists dans leur domaine pour les aider à valider leurs hypothèses. Nous les aidons également à trouver de nouveaux clients et partenaires pour grandir rapidement à l’international et lever des fonds. Nous nous réjouissons de cette collaboration."

Du côté d'Universal, la volonté est de servir de pont stratégique entre l’industrie du divertissement et la communauté de start-up innovantes qui se développe à travers le monde. "De ce point de vue, UMG se positionne afin d’aider à favoriser la prochaine vague de start-up digitales. Nous allons également apprendre de ces incroyables entrepreneurs de nouvelles manières d’appliquer les technologies digitales à nos propres business au bénéfice des artistes et labels", a commenté Tuhin Roy, vice-président du département "New Digital Business" chez UMG.

LeanSquare, dont le principal actionnaire est Meusinvest, a accompagné et financé l'émergence de plusieurs start-up "musictech". On peut citer Musimap, Preesale ou encore PlayGround. En juillet dernier, dans le cadre du festival des Ardentes, Gérôme Vanherf, président de l'ASBL Gotoro et membre de LeanSquare, avait mis sur pied la première édition d'un programme d'accélération. Ce "Wallifornia MusicTech" avait réuni neuf start-up en provenance d'Australie, du Brésil, d'Israël, d'Espagne, d'Autriche et, bien entendu, de Belgique.

Le positionnement de LeanSquare dans la "musictech" n'est évidemment pas étranger à sa présence dans le réseau d'Universal.