Digital Apple vient à peine de sortir son dernier smartphone que celui-ci se trouve déjà en rupture de stock dans de nombreux points de vente. C'est le téléphone le plus cher mis en vente par la marque. Alors, coup de pub ou coût de production élevé? 

Selon une étude du cabinet IHS Markit, Apple doit débourser 370,25 dollars (319 euros) pour l'ensemble des composants de l'iPhone X. Parmi les gros postes, on compte l'écran Oled, fourni par son concurrent Samsung, s'élevant à un prix de 110 dollars (94,77 euros), selon des propos rapportés par le Huffington Post.

La marque américaine vend son téléphone à 999 dollars (860,73 euros) aux Etats-Unis. Soit 170% au-dessus du coût de revient. Cela peut paraître énorme et pourtant, ce pourcentage est en adéquation avec la politique de la grosse pomme. En effet, le précédent smartphone, l'iPhone 8 Plus, a été vendu à 799 dollars (688,41 euros), tandis que son coût de fabrication était de 295,44 dollars (254,57 euros).

Toutefois, cette différence de prix ne représente pas entièrement la marge d'Apple. Il faut en effet compter la publicité, le réseau de distribution et autres coûts liés à la mise en vente du produit. 

Toutes les sociétés de téléphonie font-elles pour autant le même ratio? Pas tout à fait. Samsung, par exemple, vend le S8 à 138% au-dessus de son coût de revient. Cela signifie que si Apple vendait son nouveau smartphone au même ratio, les clients achèteraient l'iPhone X à 880 dollars (758,26 euros) au lieu de 999 dollars (860,73 euros). Une belle différence tout de même...