Eco-débats

Le magazine financier "Forbes" n’en finit pas de faire de l’audience avec son classement international des plus grosses fortunes du monde. Et, sur l’année en cours, du point de vue belgo-belge, c’est encore et toujours Albert Frère qui mène la danse avec un patrimoine estimé à 4,9 milliards de dollars, devant le Waterlootois d’adoption Patokh Chodiev, qui affiche 1,8 milliard de dollars. Le plus âgé de ce classement n’était autre que David Rockefeller qui est mort hier à 101 ans et était à la tête de 3,3 milliards de dollars. Maria Franca Fissolo prend donc sa place. A 99 ans, elle affiche un patrimoine de 25,2 milliards de dollars bâti sur les foies et les dentiers des amateurs de Nutella.

Cours, Liliane, cours !

La Française Liliane Bettencourt les talonne en âge (94 ans), mais les enfonce largement avec son portefeuille estimé à… 39,5 milliards de dollars. Elle est aussi la femme la plus riche du monde devant Alice Walton (Wal-Mart) qui, à 67 ans seulement, a encore théoriquement du temps devant elle pour tenter de la dépasser. Citons encore, dans la liste des femmes aisées, la veuve de Steve Jobs, cofondateur d’Apple, Laurene Poxell Jobs. A 40 ans, elle peut se targuer d’un patrimoine de 20 milliards de dollars. Elle vient, il y a quelques semaines à peine, de solder sa participation en Walt Disney Company, afin de gonfler le patrimoine de sa fondation Emerson Collective, dédiée notamment à l’aide à la scolarisation des jeunes et à l’assistance aux migrants.

Sans surprise, Bill Gates supplante tout ce petit monde avec ses 86 milliards de dollars, devant son ami Warren Buffett et ses maigres 75,6 milliards. Bernard Arnault, Belge de cœur, est 11e avec 41,5 milliards…