Eco-débats

Une humeur de Raphaël Meulders

Il a de nouveau dérapé. En affirmant, mardi, que sa compagnie "doit être dirigée par un homme, parce que c’est un poste très exigeant", le patron de Qatar Airways, Akbar Al-Baker (photo), a suscité de vives réactions. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Akbar Al-Baker, c’est un peu le Michael O’Leary du Golfe. Cette déclaration sexiste reflète aussi un certain état d’esprit dans l’univers de l’aérien.