Eco-débats

Le gouvernement fédéral a décidé de renoncer à l'introduction d'une taxe sur le sucre, rapporte L'Echo vendredi. Le pouvoir d'achat des ménages en aurait trop souffert. L'exécutif avait décidé l'année dernière d'introduire une taxe sur le sucre pour en réduire la consommation. Les 250 millions d'euros que le gouvernement espérait prélever devaient contribuer au financement des baisses de charges fiscales pour les particuliers et les entreprises.

Une hausse des accises sur les boissons gazeuses avait déjà été introduite dans cette optique, avant l'instauration d'une taxe l'année prochaine qui aurait aussi concerné entre autres les pâtes à tartiner et les yaourts.

Le gouvernement a cependant décidé de reculer pour ne pas entamer le pouvoir d'achat.