Eco-débats

Un commentaire de Vincent Slits.

Greenyard va-t-il bientôt devenir le AB InBev du commerce des fruits et légumes ? A ce stade, la comparaison est sans doute encore un peu prématurée car le "deal" est loin d’être bouclé. Mais en annonçant sa volonté de mettre la main sur le géant américain Dole Food Company, et sous réserve de la faisabilité financière de l’opération, Greenyard frappe aujourd’hui les esprits et démontre qu’une entreprise familiale belge peut très bien, au départ d’un petit pays à l’échelle de la planète, nourrir des ambitions… mondiales.
(...)