Emploi / RH

Fin mars, la Wallonie comptait 220.865 demandeurs d'emploi inoccupés, soit 9.047 demandeurs d'emploi de moins ou une baisse de 3,9% par rapport à mars 2016, a annoncé mercredi le Forem. La demande d'emploi diminue ainsi pour le 33e mois consécutif en Wallonie sur base annuelle.

Dans le détail, la Wallonie dénombrait fin mars 152.460 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations et 26.656 jeunes en stage d'insertion professionnelle. A cela s'ajoutent 26.940 demandeurs d'emploi inscrits obligatoirement et 14.809 demandeurs d'emploi inscrits librement, pour un total de 220.865 demandeurs d'emploi inoccupés représentant 14,0% de la population active wallonne, contre 14,6% fin mars 2016 et 15,7% fin mars 2015.

A un an d'écart, toutes les classes d'âge sont concernées par la baisse du chômage, et particulièrement les personnes de moins de 25 ans (-5,3%) et celles âgées de 40 à moins de 50 ans (-5,0%).

Par rapport à février 2017, le nombre de demandeurs d'emploi inoccupés a diminué de 3,2% ou 7.221 personnes.

Durant le mois de mars 2017, le Forem a géré 19.447 offres d'emploi, ce qui représente une hausse de 42,6 % par rapport à mars 2016. Une progression qui traduit en partie l'évolution de la demande de travail des entreprises en Wallonie mais qui est également le reflet du nombre croissant de partenaires privés ayant recours au Forem pour diffuser leurs offres d'emploi, selon l'office régional wallon de l'emploi et de la formation.