Emploi / RH

Matthieu Jehl, CEO d'ArcelorMittal Gand-Liège, annonce que le groupe va recruter une grosse dizaine de personnes pour son site à Liège et plus de 100 nouveaux travailleurs à Gand (ex-Sidmar), accordé à L'Echo vendredi. 

"Nous avons besoin de profils très spécialisés dans la maintenance mécanique et électrique", précise le Français. Le groupe va investir 133 millions d'euros en 2017 ( 80% à Gand, pour 20% à Liège) dans l'innovation, ainsi que pour améliorer la qualité de l'air à Gand et son processus de production.

Cette enveloppe vient s'ajouter au budget de 138 millions annoncé en 2012 pour relancer les outils liégeois maintenus après la fermeture d'une partie des activités. "Les 138 millions d'euros sont à 100% engagés. Les projets sont lancés et pour la grande majorité, ils sont déjà réalisés", nous a-t-il confié. D'après lui, Gand et Liège sont bien placés en termes de compétitivité.