Emploi / RH

L'équipe de l'après-midi d'Audi Brussels à Forest, soit environ 800 travailleurs, est entrée en grève vendredi à 15h00, a annoncé Grégory Dascotte, permanent FGTB. Les grévistes demandent le retrait du plan de la direction qui prévoit d'augmenter le temps de travail. 

Des discussions avec la direction sont attendues pour remédier à cet arrêt de la production. Vu la forte demande dont jouit l'Audi A1, qui sera produite par Audi Brussels jusqu'en 2018, le constructeur allemand a demandé à son usine de Forest d'assembler cette année 2.600 A1 supplémentaires, a-t-on appris de sources syndicales. La direction n'a pas confirmé l'information.

Des discussions ont eu cours pour décider de la manière d'atteindre cet objectif. Faute d'accord, les syndicats estiment que la direction fait du "forcing" pour imposer sa proposition. "On comprend bien la nécessité de faire du volume supplémentaire, mais sur la façon de le faire, on n'acceptera pas de se laisser imposer le point de vue de la direction et donc il faut absolument qu'elle accepte de trouver un compromis", explique Grégory Dascotte. Il est notamment question de l'heure supplémentaire pour l'équipe de l'après-midi, qui va dès lors finir à 23h00 au lieu de 22h00, sur quatre jours de la semaine. Le vendredi, les travailleurs restent à huit heures de travail par jour. La contrepartie est contestée.

Audi Brussels emploie quelque 2.500 personnes. L'équipe de l'après-midi qui est entrée en grève compte environ 800 travailleurs, selon une estimation très approximative de Grégory Dascotte.