Emploi / RH

La restructuration annoncée il y a 2 mois chez Omega Pharma coûtera finalement une trentaine d'emplois. Un plan social a été approuvé à une large majorité ce vendredi, a indiqué Sebbe Vandeputte (LBC). A l'origine, le groupe avait prévu de faire passer à la trappe entre 45 et 80 emplois. Ce chiffre a désormais été ramené à une trentaine, 25 travailleurs étant repris par EuroGenerics et quelques autres par Etixx.

Le plan approuvé ce vendredi prévoit notamment une prime d'ancienneté et une prime de licenciement forfaitaire en plus des indemnités légales. Une garantie d'emploi jusqu'en 2018 a également été obtenue.

Belga