Emploi / RH

Luc Cortebeeck, président d'honneur de la CSC, a été élu samedi à Genève à la tête de l'Organisation internationale du travail (OIT), a indiqué l'organisation sur Twitter. L'ancien président national du syndicat chrétien a déjà reçu les félicitations de Kris Peeters (CD&V). 

"Une fonction de qualité absolue au sein du monde du travail international!", a twitté le ministre de l'Emploi selon qui il est rare qu'un membre du conseil d'administration de l'Organisation internationale du Travail en devienne son président. "Normalement, c'est toujours un représentant d'un gouvernement qui est désigné. C'est grâce à la reconnaissance de son mérite exceptionnel et à l'appréciation des gouvernements et des organisations des employeurs et des travailleurs que Luc Cortebeek pourra occuper ce poste. Je connais Luc depuis des années comme un grand défenseur du dialogue social. Durant ma carrière active à l'UNIZO, à de nombreuses reprises nous avons collaboré. Luc Cortebeeck est l'homme pour cette fonction internationale", a-t-il ajouté par communiqué.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a également transmis ses félicitations.

Luc Cortebeeck a débuté sa carrière en 1972 à l'ACV, l'aile flamande de la CSC, en tant que responsable de la section jeunes de la fédération de Malines. En 1973, il entre à la fédération nationale. Dix ans plus tard, il devient secrétaire général de l'ACV. Il occupera ensuite la présidence nationale de la CSC de 1999 à 2011 et en est depuis lors président d'honneur. Il avait passé le flambeau à Marc Leemans le 1er janvier 2012.

Au niveau international, Luc Cortebeeck a opéré à différentes fonctions: il a notamment occupé la vice-présidence du Trade Union Advisory Committee (TUAC) de l'OECD de 1999 à 2012. A l'OIT, il a officié comme porte-parole des membres de la Commission de l'application des normes jusqu'en 2011, année lors de laquelle il est devenu président du Groupe Travailleur et vice-président du conseil d'administration. En 2014, il a été réélu à cette fonction pour un mandat de trois ans.

L'OIT est une agence spécialisée des Nations Unies, qui rassemble les gouvernements, les organisations d'employeurs et d'employés de 185 pays différents. Fondée en 1919, à la suite de la Première Guerre mondiale, l'organisation a pour objectif d'"établir des normes internationales, élaborer des politiques et concevoir des programmes visant à promouvoir le travail décent pour tous les hommes et femmes dans le monde".