Emploi / RH

Les RH est le département le plus important dans la transformation digitale des entreprises, selon une étude effectuée auprès des RH managers et managers dans 14 pays européens par IDC à la demande de Cornerstone OnDemand, spécialiste des logiciels de management humain. En Belgique et au Luxembourg, la moitié (51 %) des répondants ne se sent pas sur la même longueur d’onde que le département IT.

L’étude révèle aussi que "le changement dans la transformation digitale des modèles d’entreprises nécessite souvent des modifications dans les processus organisationnels de base. Le plus grand obstacle à ces changements est l’obstacle humain, et non pas la technologie ou les contraintes financières. Les salariés constituent la plus grande barrière à la transformation digitale en Belgique et au Luxembourg."


Le responsable des ressources humaines est désormais un data analyst au service de l’entreprise. Pour plus d’objectivité. Eclairage.

Il est fini le temps où le directeur des ressources humaines détenait seul l’information et prenait le pouls de l’entreprise en se promenant dans les couloirs et en serrant quelques mains", constate Reggy-Charles Degen, fondateur de YoumanCapital et theHRframework™, dont l’objectif est de donner accès à un ensemble complet et intégré de meilleures pratiques de "people management" utilisables dans toutes les organisations, même les plus petites. "Avec l’arrivée des nouvelles technologies et les attentes du management qui ont changé, les RH doivent évoluer. Le DRH devient un analyste de données et un facilitateur pour l’entreprise et aide ainsi à sa réussite." Ces données, il va justement les collecter et les traiter grâce à la digitalisation. Ce sont les managers et les collaborateurs qui nourrissent les ressources humaines et l’entreprise avec des informations. "Aujourd’hui, on ne peut plus ne pas s’intéresser aux données des collaborateurs."