Emploi / RH

Le fossé entre l’offre et la demande de compétences ne cesse de grandir, selon la 12e édition de l’enquête mondiale (43 pays) sur la pénurie des talents de ManpowerGroup. "Ces pénuries hypothèquent la croissance des entreprises", note Philippe Lacroix, managing director de ManpowerGroup Belux, qui souligne que "la lutte contre les pénuries ne devra pas se limiter aux seules compétences techniques (hard skills) mais également aux fameuses ‘soft skills’ liées à la personnalité."

Les difficultés de recrutement se sont accrues dans les trois régions du pays ainsi qu’au niveau mondial : 45 % des 43 000 employeurs sondés déclarent avoir des difficultés à trouver les bons talents, soit le score le plus élevé depuis plus de 12 ans.

Ce sont surtout les grandes entreprises qui sont confrontées aux pénuries (64 %, contre 31 % des PME).

Les principales raisons invoquées : le manque de candidats, l’insuffisance de compétences et le manque d’expérience.  

© ipm