Emploi / RH

Depuis quand n’avez-vous plus jeté un œil sur votre CV ? Rédiger un CV et une lettre de motivation est un acte souvent accompli avec un enthousiasme inversement proportionnel à l’enjeu. A force de faire sans cesse les mêmes suggestions, de pointer les mêmes lacunes dans les CV qu’il voit passer, Pierre Guilbert, spécialiste en management et communication, a fini par prendre le taureau par les cornes, ou plutôt la plume. "Je me suis dit : soit les gens ne suivent pas les consignes fondamentales, soit les consignes ne sont pas bonnes…".

De cette réflexion est né un livre pratique sur les CV (1). "L’acte de vente est avant tout un acte de communication. Et bien, c’est la même chose lorsque l’on veut postuler. Le CV est un outil de communication, mais il doit être communicant !"

"Votre CV C’est Vous !" indique le chemin pour y arriver : Pourquoi et comment affiner son CV ? Que dire dans une lettre de motivation ? Comment se comporter lors d’un entretien d’embauche… Rien de neuf sous le soleil… Si ce n’est que les auteurs insistent sur l’état d’esprit avec lequel la recherche d’emploi doit s’envisager. Pour eux, le mot "recherche" est d’ailleurs une grossière erreur. "Le seul domaine où l’on a trafiqué le langage offre/demande est celui de l’emploi. La loi de l’offre et de la demande stipule que l’offreur est celui qui propose un produit ou un service. Si on rétablit tout simplement la logique sémantique de l’offre et de la demande, on n’est pas un demandeur d’emploi mais un offreur de compétences", insiste Pierre Guilbert.

Pour lui, ça change tout ! Cela implique que le candidat doit être fier de ses compétences, et aussi certain qu’elles sont adaptées et à la hauteur. L’employeur, quant à lui, devient le client, qui a tout intérêt à avoir les meilleures compétences et la meilleure motivation à sa disposition.

"Le CV est votre carte de visite, il doit inoculer l’instinct de confiance chez vos interlocuteurs, que vous soyez salarié ou indépendant", ajoute Pierre Guilbert, qui prône entre autres la vérité, la transparence, ainsi qu’une mise à jour permanente. "Votre CV doit rester en standby sur votre ordinateur, toujours prêt à être envoyé et sans cesse peaufiné."

Parmi les outils proposés dans ce livre, on trouve le célèbre Business Model Canvas transposé à l’individu. Objectif : construire son business modèle personnel. Car pour les auteurs, la clé est là : une carrière s’entreprend avec l’état d’esprit d’un entrepreneur. Ainsi, une des questions que chacun doit se poser est celle de sa propre valeur ajoutée par rapport à la société.

Celle-ci est d’autant plus fondamentale qu’elle se pose dans un contexte de bouleversement aussi radical qu’inéluctable. "Le monde change terriblement. Deux milliards d’emplois devraient disparaître dans le monde d’ici 2030 ! Mais en même temps, 60 % des métiers qui seront pratiqués alors doivent encore être inventés."

Entre optimisme et pessimisme, le cœur de Pierre Guilbert balance… "De toute façon, il n’y a pas d’alternative ! Cette évolution extrêmement rapide est une réalité et n’épargnera aucun secteur." C’est pourquoi les auteurs incitent chacun à être responsable de sa carrière. "Nos moyens de subsistances, nous ne les devrons qu’à nous-mêmes. Et pas nécessairement dans l’emploi salarié tel que nous l’avons appris. Nous ne les devrons qu’à notre capacité à ‘vendre’: notre capacité à offrir quelque chose à nos semblables, à la société. Réinventez-vous ! Au bout du chemin, vous trouverez vos revenus ainsi que votre épanouissement."

(1) "Votre CV C’est Vous", Pierre Guilbert, Jérôme Kervyn de Meerendré et Nicolas de Vicq, EdiPro, 2016