Economie Carsten Spohr, le "big boss" de Lufthansa, fait monter la pression sur les pilotes de Brussels Airlines. Et joue la carte de la menace en cas de nouvelles grèves. "Il jette de l’huile sur le feu", regrettent les syndicats.