Economie La mise aux enchères de fréquences au printemps 2019 relance le scénario d’un 4e opérateur mobile en Belgique. Le ministre des Télécoms en est un chaud partisan. Le secteur le redoute. Le dossier se retrouve sur la table du conclave budgétaire.