Immo Le "Louise 228" va retrouver les logements qu'il a perdu au cours du siècle passé au profit des bureaux. La reconversion, imaginée par la société belgo-britannique Everland, englobera deux autres parcelles à l'arrière, sur la rue Lens, dont d'anciennes écuries.
(...)