Immo A un an et demi de l’édition 2019, les "contre" restent plus virulents que les "pour".