Immo

Aymeric Francqui est entré chez Latour & Petit comme commercial en 2006. Aujourd’hui, il est associé et dirige l’agence immobilière aux côtés de Denis Latour. Adepte du « management bienveillant », il nous parle de la culture d’entreprise, résolument à contre-courant des habitudes du secteur.

© Latour & Petit

Depuis que Denis Latour a créé son agence en 2001, le cap a toujours été clair : une croissance humaine, douce et maîtrisée. Bien qu’elle compte aujourd’hui quatre agences (trois à Bruxelles et une à Namur), Latour & Petit continue de défendre son caractère d’entreprise familiale. « Notre croissance se fait pas à pas, en fonction des opportunités humaines et géographiques », explique Aymeric Francqui, responsable Vente & Location et associé de l’entreprise.

« Denis m’a appris que la priorité dans notre activité est d’assurer une relation de confiance entre les intervenants », poursuit celui-ci. « Cela signifie que chez nous, la bienveillance et le respect sont les mots d’ordre impératifs. Il y a un moment où nous ne devons plus parler d’argent mais de l’intérêt de nos clients. Ainsi, si par exemple l’un d’eux nous fait part de ses préoccupations en matière d’immobilier, nous prendrons toujours le temps nécessaire pour l’écouter et tenter de répondre à ses aspirations en fonction de notre expérience et d’une réalité objective du marché. Au quotidien, les collaborateurs mettent un point d’honneur à appliquer ces principes. »

C’est la raison pour laquelle Denis Latour et Aymeric Francqui sont extrêmement attentifs aux profils qu’ils recrutent. « Nos agents doivent avoir conscience du fait que l’achat d’un bien immobilier est un acte très important, souvent associé à un projet de vie », affirme Aymeric Francqui. « Au-delà des compétences commerciales, nos agents doivent être capables de s’inscrire dans un engagement à long terme et avoir la capacité de travailler en équipe dans la bonne humeur, avec humilité et respect. »

Seul on va vite, ensemble on va loin…

Contrairement à ce que l’on observe dans le secteur, Latour & Petit ne connaît quasi pas de turnover. « Je dis parfois en boutade que nos commerciaux ne nous quittent que pour un départ à une retraite bien méritée », sourit Aymeric Francqui.

Lorsqu’il recrute un agent, il se demande avant tout : « Est-ce que je l’imagine bien dans l’équipe ? » « En effet, le travail en équipe est une valeur essentielle pour nous. Nous poussons à la collaboration, à l’entraide, avec des règles internes de partage appréciées et acceptées par tous. »

Cela se traduit notamment par une équipe aux profils très diversifiés. « Nous avons de jeunes commerciaux pleins d’énergie, mais aussi des ainés plus posés… En fonction des dossiers, nous confions les tâches à l’un ou à l’autre. C’est un vrai travail d’équipe. »

Le respect dans l’ADN

Même si le métier d’agent immobilier est plutôt associé à la compétition, l’humilité est un autre mot d’ordre chez Latour & Petit. « Si les infirmières ou les professeurs disparaissaient de la terre, ce serait grave. On ne peut pas en dire autant des agents immobiliers… Vu ainsi, cela nous remet un peu à notre place », commente Aymeric Francqui. « En conséquence, nous sommes très attentifs au respect. Respect envers les locataires, les acquéreurs, les propriétaires, les promoteurs, et ce quel que soit le montant en jeu. Mais aussi respect vis-à-vis de tous nos confrères avec la majorité desquels nous collaborons bien souvent. »

En tant que co-propriétaires de la PME, Denis Latour et Aymeric Francqui ne se considèrent pas comme des « chefs » mais comme des rassembleurs au service de leurs agents, « car ce sont eux qui font tourner la boutique. » « Je crois très fort dans le management bienveillant », affirme Aymeric Francqui. « Pour moi, la confiance en mes agents commerciaux et le fait que ceux-ci soient heureux est une priorité. Je suis convaincu que cela a un impact positif sur les relations humaines et sur leur professionnalisme. »

Dans le même esprit que pour sa croissance, Latour & Petit prend le temps de construire les choses avec son équipe, pour qu’elle intègre la philosophie de l’entreprise. « Une fois engagés, les nouveaux membres de l’équipe suivent une formation spécifique car on ne devient pas agent immobilier du jour au lendemain. Aujourd’hui, la matière immobilière devient de plus en plus réglementée, mais dans ce contexte qui peut parfois être compliqué, nous veillons toujours à l’intérêt de toutes les parties ! »

https://latouretpetit.be/fr