Immo Le thème de la seconde Biennale du paysage urbain bruxellois est l’eau, élément structurant des villes.

La seconde édition de la biennale du pysage urbain bruxellois - BULB, soit, en anglais dans le texte, pour Brussels Urban Landscape Biennal - démarre ce jeudi 20 septembre et court jusqu’au 11 novembre prochain. Lancée à l’initiative de la ministre bruxelloise de l’Environnement et de la Qualité de vie Céline Fremault, elle examine cette année "la question de plus en plus préoccupante des inondations dans les territoires urbanisés", indique le communiqué de presse. Suite aux dérèglements climatiques, "l’augmentation des précipitations et l’urbanisation galopante" résultent en effet à ce que "des villes entières se retrouvent désormais et de plus en plus souvent sous les eaux", renseigne le programme de la Biennale. Deux mois durant, la Biennale sera l’occasion de "sensibiliser le grand public à l’importance de l’eau et des cycles qui y sont liés dans le paysage urbain." Et ce, dans une optique positive. "Plutôt que de considérer cet élément comme une menace, BULB l’envisage comme un élément vital et tout à fait structurant de ce paysage."

Au menu, diverses activités et autant de pointures pour les animer. À commencer par une conférence inaugurale tenue par l’architecte suisse Georges Descombes au Palais des Beaux-Arts (Salle M, 20h-21h ce jour), consacrée à la "sensibilité topographique." "L’occasion de mettre en avant une culture et une méthodologie opérationnelle paysagère et territoriale singulières, questionnant notamment la mémoire morphologique d’un fragment de territoire, le sens d’un lieu et enfin, l’usage de l’eau, comme allusion à un dispositif passé", peut-on lire dans le programme.

Autre temps fort de la Biennale, la journée de Symposium du lendemain (vendredi 21 septembre, 8h30-17h, Palais des Beaux-Arts, Hall Horta), qui alternera conférences, ateliers et tables rondes. Mais aussi l’exposition "Rising Waters", qui durera tout le temps de l’événement et met en avant le travail du Belge Joachim Declerck, ingénieur-architecte, fondateur et partenaire d’Architecture Workroom Brussels (AWB) "do-and-think-tank européenne pour l’innovation dans le domaine de l’architecture, du développement urbain et territorial."

Visites guidées

Enfin, ce samedi 22 septembre, des "Curated Walks" promèneront les curieux aux quatre coins de la capitale, guidés par plusieurs personnalités bruxelloises. Plusieurs rendez-vous sont donnés entre 9h30 et 18h30 (respectivement au Parc Roi Baudouin, à la Porte de Ninove, au Wiels et à Tour&Taxis) pour retrouver les guides du jour : Serge Kempeneers, directeur de la division Espaces verts au sein de Bruxelles Environnement; Kristiaan Borret, Bouwmeester de la Région de Bruxelles-Capitale; l’écrivain Jacques Mercier et son fils Christophe, architecte, ainsi que l’artiste plasticien français Antoine Espinasseau.


Infos et renseignements : www.bulb.brussels