Immo

Leurs enseignes sont partout : 182 agences Century 21 évoluent en effet dans notre pays, aussi bien en Wallonie qu’en Flandre ou à Bruxelles. Et ce n’est que la partie visible de l’iceberg : en effet, le célèbre groupe immobilier est présent dans 80 pays à travers le monde. Rencontre avec Isabelle Vermeir, sa CEO belge.

Implanté en Belgique depuis 25 ans, Century 21 n’a pas de réel concurrent en termes de présence. Le groupe qui le suit est ERA (50% d’agences en moins). Un succès qui force l’admiration… Rencontre avec Isabelle Vermeir, sa CEO belge.

© Century 21

Isabelle Vermeir, comment expliquez-vous le succès de Century 21 depuis autant d’années ?

Nous accordons énormément d’importance à la qualité et au développement de nos services. En ce sens, nous organisons des formations régulières. Chaque personne faisant partie de notre réseau (800 individus au total, dans notre pays) en bénéficie. Il est primordial pour nous d’être davantage qu’un agent « technique » car une personne qui loue ou achète a besoin de beaucoup plus qu’une simple transaction. Nos formations permettent de mieux « sentir » les attentes du client selon sa situation personnelle et sa région. En effet, on n’habite pas de la même façon à Anvers qu’à Liège, ni en ville qu’à la campagne. Nos agents sont formés pour répondre aux besoins spécifiques de chacun. Une famille, par exemple, aura besoin d’écoles et de transports à proximité. Les seniors, de leur côté, privilégieront des services proches et un confort accru. La recherche immobilière s’effectuera en ce sens afin de gagner en temps et en efficacité.

A côté de l’aspect humain, il y a aussi l’aspect « pratique »…

Oui, en effet ! Nos clients ont besoin d’être encadrés pour conclure une vente, mais aussi pour aménager leur bien, gérer le poste électricité ou chauffage, trouver l’organisme de crédit ou d’assurance ad-hoc, ou encore l’entreprise de déménagement idéale… Nous apportons une réponse ciblée à chaque demande grâce à notre réseau étendu et à nos différents partenaires. Et nous accompagnons bien-sûr nos clients de la recherche d’un bien jusqu’à la signature notariale qui scelle l’achat immobilier.

Quelles sont les tendances actuelles au niveau immobilier ?

Les jeunes couples/familles souhaitent emménager dans une maison « prête à vivre », même si celle-ci est plus compacte que celle de leurs parents. Ils veulent savoir où ils vont financièrement. Or, les villas à rénover laissent toujours une marge de doute quant au montant des travaux. De plus, ils n’ont plus le temps de rénover eux-mêmes ni d’entretenir un grand jardin car ils travaillent souvent tous les deux. Les grandes demeures des années 70 n’ont donc plus trop la cote…

Les seniors, quant à eux, se tournent de plus en plus vers les appartements, pour un meilleur confort de vie (absence d’escaliers, de pelouse à tondre...). Ils n’ont plus peur de lâcher leur grande maison, ce qui n’était pas le cas autrefois. De plus, les appartements, jadis considérés comme « moins prestigieux » que les villas, ont redoré leur blason. Certains d’entre eux sont en effet extrêmement luxueux, faciles à vivre, confortables.

Quels conseils donneriez-vous pour vendre « vite et bien » ?

La première impression « online » est très importante. Les photos doivent donc être attractives, mais surtout pas retouchées. En effet, les propriétaires se grilleraient alors dès la première visite. La pub mensongère ne paie pas ! Je conseillerais aussi de ranger la maison, de la présenter sous son meilleur jour. Et de se faire encadrer par un professionnel, qu’il s’agisse d’un agent immobilier ou d’un notaire. Non seulement pour être en ordre d’un point de vue administratif (PEB et attestations diverses), mais également pour mieux appréhender le marché. La pire chose, selon moi, est de placer un panneau « à vendre » devant sa maison lorsqu’on n’est pas du métier. On est alors une proie facile pour tous les vautours qui rôdent sur le marché immobilier… Cela peut être dangereux, et on peut perdre beaucoup d’argent dans l’aventure…

© Century 21

Un grand changement est en cours chez Century 21…

Oui, après 47 années de bons et loyaux services – l’agence a été fondée aux États-Unis en 1971 – le célèbre logo jaune et noir de Century 21 prend sa retraite. Son successeur, de couleurs grise et dorée, commence à fleurir un peu partout dans nos agences… Nous avons six mois pour le développer totalement en Belgique. Ayez l’œil !

Century 21. Infos : www.century21.be