Immo Parquet fédéral, Services de police, CPAS, guichets Logement ou comités de quartier, les acteurs confrontés aux propriétaires peu scrupuleux sont nombreux. Beaucoup déplorent un manque de moyens financiers et humains pour y faire face. Le phénomène est, en effet, tentaculaire. " Il appelle une collaboration resserrée entre tous les niveaux de pouvoirs : le SPF Justice, les Régions, les communes. Il y a tout un suivi social à effectuer pour prendre en charge et reloger les victimes", introduit Pol Wala, premier attaché à la Direction de l’Inspection régionale du Logement (DIRL), chargée d’assurer le contrôle de la qualité du bâti en Région bruxelloise. " Les marchands de sommeil ne s’arrêtent pas aux frontières d’Anderlecht ou de Bruxelles-Ville, note Gaëtan Van Goidsenhoven, échevin en charge de l’Urbanisme et du Logement à la commune d’Anderlecht (MR). Cette lèpre concerne toutes les communes de la capitale à différents degrés."