Immo Le prix moyen d'un appartement sur la digue, à la Côte belge, a baissé de 8,3% au premier semestre 2017 par rapport aux six mois précédents, selon le baromètre des notaires publié mardi. Le prix d'un appartement sur la digue reste 15,7% plus élevé qu'un appartement côtier et s'élève en moyenne à 315.907 euros. "Les appartements sur la digue se vendent actuellement moins bien sur le marché. En général, il s'agit d'appartements anciens qui nécessitent plus souvent des travaux de rénovation, en fonction de leur situation spécifique. Cela concerne des travaux de façades et de fenêtres mais également de parties communes à l'intérieur des bâtiments. Ces frais supplémentaires rebutent un grand nombre d'acheteurs potentiels", constate le notaire Bart Van Opstal, porte-parole du notariat.

Les appartements les moins chers sur la digue se situent à la Panne (216.875 euros) et les plus chers, à Knokke (948.956 euros).

Le prix moyen d'une maison a la Côte a également diminué, de 4,2%, à 267.989 euros. Un prix qui n'en est pas moins, en moyenne, 14% supérieur à une maison en Belgique et 13% supérieur en Flandre occidentale. A nouveau, c'est à Knokke que le prix d'une maison est le plus élevé: 532.897 euros. La Panne est la moins chère avec un prix moyen de 214.622 euros.

Malgré une baisse du nombre de transactions ces derniers mois après un record au cours du premier trimestre 2017, l'activité immobilière de la Côte continue à dépasser celle enregistrée au niveau national, ce qui signifie que "l'immobilier reste fort attractif à la Côte", selon les notaires.

© ipm