Immo

L’humidité dans l’air d’une maison est inévitable, mais un excès peut s’avérer un véritable fléau. Détecter rapidement un problème d'humidité permet de le traiter efficacement et d'éviter des travaux importants. Quels sont les indices qui ne trompent pas ? Les symptômes sont facilement repérables.


Reconnaître les symptômes d'un problème d'humidité

L’humidité dans une maison n’est pas toujours un problème, elle est même une composante essentielle. On chiffre entre 45 et 65% le taux idéal d’humidité pour une maison saine. Au-delà de ce palier toutefois, l’humidité de la maison devient problématique pour le confort comme pour la santé des habitants. Plusieurs signes indiquent la présence d'’une humidité excessive :

- Une sensation de froid constant ;

- Des papiers peints qui se décollent ;

- Une odeur de moisi…

- L’apparition de moisissures ou d’auréoles ;

- De la condensation et des vitres constamment embuées ;

- La présence de sel blanchâtre (salpêtre) sur les murs ;

- Le décollement d’enduits ;

- De la rouille sur les structures métalliques.

Restez également attentifs à vos boiseries. Les champignons et les larves d’insectes provoquent énormément de dégâts et se développent si la température et l’humidité sont élevées.

Trouver la source de l'humidité

Après avoir détecté l'endroit, il faut repérer la provenance de l’humidité. Une pièce est plus humide qu'une autre ? C'est peut-être dû à de la condensation. Dans d'autres cas, il peut s'agir d'infiltrations provoquées par un système de canalisation défaillant ou de joints abîmés. Pensez également à vérifier l'isolation de votre maison. Une mauvaise isolation peut expliquer la présence d'humidité chez vous. Si vous ne trouvez pas l'endroit exact de la fuite, faites appel à un professionnel de l’humidité. C’est plus prudent. L’humidité a un impact sur la santé. Elle provoque, entre autres, des troubles respiratoires, des rhumatismes, des allergies, des maux de tête et une irritation des yeux. Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement concernés.

Précautions utiles

Selon certaines statistiques, environ un huitième des logements belges connaissent des problèmes d'humidité. En automne et en hiver, les saisons dites humides où les habitations sont très peu aérées, de nombreux ménages sont confrontés à l'apparition d'humidité dans leur maison. Voici quelques conseils pratiques pour prévenir et combattre l'humidité dans la maison.

  1. Aérer et ventiler. Si vous aérez et ventilez bien (deux fois 15 minutes par jour), une partie de l'humidité produite (cuisine, douche, etc.) peut être éliminée.
  2. Réduire la production et la diffusion de l'humidité. En faisant fonctionner la hotte en cuisinant, en essuyant les murs et le sol après votre douche ou votre bain et en fermant la porte de la salle de bains ou de la cuisine lorsque vous vous y trouvez, vous pouvez réduire l'humidité dans la maison.
  3. Aspirer l’air humide à l’endroit où elle est produite. En plaçant, notamment, une aération tout près de la douche.
  4. Ne pas mettre le chauffage trop bas. Le chauffage d'une maison a un impact considérable sur l'humidité de l'air. L’air chaud absorbe plus de vapeur d’eau que l’air froid. Si le chauffage par exemple est très bas pendant la nuit, il est possible que l'humidité se dépose sur les fenêtres et murs extérieurs. Vous avez donc intérêt à maintenir une température de minimum 15° C dans la maison pendant la nuit ;
  5. Eviter de placer les meubles contre les murs. Les meubles placés tout contre des murs peuvent avoir un effet isolant. Le mieux est de mettre vos armoires contre un mur intérieur, et de préférence, pas contre un mur extérieur non isolé. Laissez un peu d’espace entre le mur et l'armoire ;
  6. Utiliser des extracteurs d'humidité pour les endroits dans la maison qui peuvent difficilement être aérés de manière régulière, comme une réserve ;
  7. Vérifier régulièrement la toiture, les canalisations et les tuyauteries.

Si, malgré ces précautions, vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à faire intervenir un professionnel spécialisé. Son expertise saura repérer le problème d’humidité.