Immo

De l’humidité ascensionnelle, de l’eau dans la cave, de la condensation et des moisissures sont autant de sources d’humidité dans votre maison. Ces problèmes ont des conséquences directes sur votre portefeuille, mais surtout sur votre santé. Ayez le bon réflexe !

Humidité ascensionnelle ?

L’humidité ascensionnelle se rencontre le plus souvent dans les habitations anciennes. En général, le bas des murs n’est pas pourvu d’une membrane d’étanchéité ou le matériel isolant se trouvant dans les murs creux peut être endommagé. L’eau monte dans les pores (capillaires) de la maçonnerie sous l’influence d’un processus que l’on appelle « capillarité ». Résultat : le mur agit comme une éponge. Il absorbe l’humidité du sol. Les indices d’une humidité ascensionnelle sont notamment le plafonnage au bas du mur qui se détache, des auréoles humides sur le papier peint ou des efflorescences de sel. Ce phénomène n’endommage pas seulement votre mur, il induit aussi le rejet continuel de vapeur d'eau dans la pièce. Rien de plus malsain, évidemment !

Humidité cave : infiltrations et suintements

Ce sont surtout les caves qui sont sujettes à une forte pression de la nappe phréatique. La pression de l'eau souterraine sur les parties de murs enterrés peut être très forte. Les murs qui n'y résistent pas présentent, à des degrés divers, des infiltrations d'eau. L’eau suinte des murs, des moisissures se forment, l’humidité de l’air atteint des degrés extrêmes et cela sent le renfermé. De grandes pièces d'habitation se perdent de cette manière alors que les caves peuvent être un espace habitable supplémentaire dans une maison (bureau, salle de jeu pour les enfants, etc.).

Condensation et moisissures

Le problème de l’humidité rencontré le plus fréquemment est dû à la condensation. Chaque adulte transpire 1 litre d’eau par jour sous forme de vapeur. Ajoutons à cela l’humidité produite par les activités ménagères (cuisiner, faire la lessive). Résultat : quotidiennement 10 à 20 litres d’humidité dans une habitation. Dans une maison mal isolée, cette humidité se dépose sur les surfaces froides, comme le verre ou le métal. La condensation peut aussi se produire dans une maison isolée, aux endroits où l’isolation manque ou aux endroits mal isolés, les fameux ponts thermiques. Et qui dit environnement humide et condensation, dit moisissures.

Des conséquences pour votre santé

Humidité et habitation saine ne font pas bon ménage. Dans les habitations humides, les problèmes de santé, comme la bronchite chronique et l’asthme, sont beaucoup plus fréquents, en particulier chez les enfants et les personnes âgées. Un espace humide est également favorable à l’apparition de moisissures ou d’acariens. Ces moisissures sont nocives pour les yeux, les muqueuses, la peau, les voies respiratoires et les articulations. Les acariens provoquent des réactions allergiques chez les personnes sensibles. Mieux vaut ne pas prendre de risques inutiles. La meilleure garantie possible est un traitement professionnel contre l’humidité.

En cas de problèmes d’humidité, faites effectuer un diagnostic gratuit par les experts d’Aqua Protect.