Immo

Dans un contexte très concurrentiel, l’agence immobilière Latour & Petit connaît un développement constant depuis sa création. En avril 2018, cette PME ouvre son quatrième bureau à Ixelles. Ce résultat, elle le doit à des choix stratégiques opérés au bon moment. Mais surtout à un souci constant d’améliorer ses process internes.

Philippe Mestach
© Latour & Petit

Les fondateurs de l’agence Latour & Petit ont démarré en 2001 avec quatre collaborateurs et un bureau à Woluwe-Saint-Lambert. Aujourd’hui, ils sont une cinquantaine à évoluer dans quatre bureaux : Woluwe-Saint-Lambert, Namur, Woluwe-Saint-Pierre, et le petit dernier qui ouvre ses portes à la Place du Châtelain à Ixelles.

« Nous nous sommes adaptés à notre environnement et à l’évolution du secteur, si bien que nous sommes aujourd’hui une société complète en termes de services proposés, ce qui est assez rare », affirme Philippe Mestach, responsable des projets neufs chez Latour & Petit. Au tout début, cette agence ne s’occupait que de vente de biens existants. Mais assez vite, détectant des opportunités en la matière, les fondateurs ont mis sur pied une cellule spécialisée dans la location, puis se sont intéressés aux projets immobiliers neufs.

Ce domaine a pris de plus en plus d’ampleur au sein de l’agence. « A long terme, le neuf est bien plus rentable pour les acheteurs. L’immobilier neuf permet, en effet, une bien moindre consommation d’énergie et les charges sont moins importantes. Ensuite, il présente une meilleure isolation acoustique, ce qui garantit plus d’intimité dans un monde où l’on vit de plus en plus les uns sur les autres… »

L’immobilier neuf a cependant obligé la société à revoir sa stratégie commerciale. « Pour différentes raisons, la vente de projets immobiliers neufs est nettement plus complexe que celle d’un bien existant, notamment parce que le bien n’existe pas encore », explique Philippe Mestach. « Nous devons travailler sur plan, parfois nous disposons de maquettes. Alors, pour permettre aux gens de se projeter dans leur nouveau bien, nous réalisons par exemple des vidéos. Nous organisons aussi des Journées Portes Ouvertes sur certains chantiers afin de montrer plus concrètement à quoi va ressembler le futur bien. »

Améliorer les process : une force

Selon Philippe Mestach, c’est la combinaison de toutes ces activités qui a permis de booster l’entreprise. « Parallèlement, nous avons réorganisé nos équipes de manière à ce que les gens puissent se concentrer sur ce qu’ils font le mieux. » Au fil du temps, l’entreprise a en effet conclu que pour grandir, il ne suffisait pas d’avoir une équipe commerciale performante, mais qu’il fallait aussi exceller dans tout ce qui se trouve en amont et en aval.

« Nous avons mis en place des process pour améliorer nos services et répondre aux demandes des propriétaires et des promoteurs. » Cela prend par exemple la forme de rapports envoyés aux promoteurs. « Ceux-ci ont besoin d’informations claires, alors nous avons pris l’initiative de communiquer vers eux régulièrement. Cela a changé beaucoup de choses ! »

Cette volonté de transparence et de communication s’applique aussi aux propriétaires de biens. Nombre de demandes reçues, nombre de visites, nombre d’ouvertures de mails et de visites du site, nombre de publicités… L’équipe de Latour & Petit est en mesure de fournir à chaque propriétaire une information très fine et à jour sur la vie de son bien. « Ce genre d’information rassure très fort les promoteurs et propriétaires », constate Philippe Mestach.

Finis les mass mailings

« Pour y parvenir, nous disposons d’une base de données de plusieurs milliers de clients particulièrement performante et bien organisée. » Cette base de données est un des outils les plus précieux de l’agence. « Grâce à cette mine d’informations, nous pouvons proposer à chaque personne la bonne information qui correspond à chacun. Nous n’envoyons donc plus de mass mailings mais effectuons des envois très ciblés. »

En plus de la vente et de la location, Latour & Petit continue de réfléchir à la meilleure manière de répondre aux besoins du marché. L’agence a, par exemple, développé un service de gestion locative ainsi que le Residence Service. « Nous avons développé ce service pour permettre aux seniors de rester vivre en appartement et de garder leur intimité et leurs habitudes de vie tout en ayant un service d’aide au sein de la résidence en cas de pépin. »

Enfin, comme l’accueil et le contact client sont une priorité chez Latour & Petit, l’entreprise a fait en sorte que chaque commercial suive ses clients. « Chaque client a son commercial attitré, ce qui permet un meilleur suivi et une personnalisation du service », termine Philippe Mestach.


Informations : latouretpetit.be