Immo Les rumeurs allaient bon train. Certaines disaient que la plateforme américaine d’espaces de travail négligeait la Belgique, jugeant qu’il n’y avait pas assez de start-up, de créateurs et d’entrepreneurs pour remplir correctement son offre. D’autres prétendaient qu’elle faisait monter les enchères (ou plutôt baisser les loyers).