Immo

Ce n'est pas la première fois que le bureau d’architecture bruxellois A2M se lance dans un projet d’ambassade. Il a signé celle de la Belgique à Kinshasa, en République démocratique du Congo, en 2014; est occupé à rénover un bâtiment avenue de Cortenbergh, à Bruxelles, pour y loger la représentation permanente de la Slovaquie; et, depuis peu, planche sur un troisième projet, celui de la nouvelle chancellerie de l’ambassade de Belgique à Rabat, au Maroc. Celle-ci s’inscrira dans le quartier huppé de Souissi, sur un terrain de 4000 m² voisin de la résidence de l’ambassadeur du Qatar.

"Le projet se doit d’être symbolique et emblématique de par sa fonction de représentation, mais il est au final assez petit en taille : 1700 m², indique Sebastian Moreno-Vacca, administrateur du bureau A2M. Pour marquer le coup, nous avons donc tout misé sur son côté sexy et design." La structure de départ reflète celle, traditionnelle, du riad et se réinvente ensuite. "Nous sommes partis de la forme cubique et repliée sur un patio central du riad, mais nous nous sommes limités à un bâtiment de plain-pied et non un rez + 1 pour pouvoir surélever un des côtés de l’édifice et ainsi créer une entrée monumentale, précise-t-il. Et ce, tout en dotant les façades de lames de protection solaire verticales pour un rendu assez graphique."