Immo Watermael-Boitsfort a gagné son recours contre le projet "Tenreuken".

Pour la SIR Cofinimmo, ce n’est pas une bonne nouvelle. La commune de Watermael-Boitsfort a en effet remporté son recours contre le projet Tenreuken, à savoir la construction d’un complexe de 5 logements non loin de l’ancien siège d’Axa (ex-Royale belge). "C’est une victoire totale et la fin de ce projet inadapté", se réjouit dans un communiqué publié hier l’échevin de l’Urbanisme Tristan Roberti (Ecolo). "Ce dossier démontre l’importance de prendre en compte les aspects liés à la protection de la nature dans les permis délivrés. C’est un enjeu fondamental pour nous et particulièrement pour les zones Natura 2000 et les lisières de forêt, poursuit Tristan Robert (Ecolo).

Fin 2016, la société avait introduit une demande de permis visant la construction d’un complexe de 5 immeubles totalisant 61 logements et 86 emplacements de parking le long de Tenreuken. Ce projet, qui impliquait l’abattage de 250 arbres, avait fait l’objet d’un avis défavorable de la commune.

La commune affirme "ne pas être opposée au développement d’un projet sur cette parcelle mais considère que celui-ci devrait se montrer plus raisonnable en termes de densité et de gabarit et tenir davantage compte du contexte naturel".

Nous n’avons pas réussi à avoir une réaction du côté de Cofinimmo sur ses intentions futures à la suite de ce revers, sachant qu’il s’agit d’une zone à bâtir.

Ambassade américaine

Dans la même zone, il faudra voir aussi ce qui va advenir du recours que la SIR a introduit devant le Conseil d’Etat pour empêcher que l’ex-siège de la Royale belge soit mis sur la liste de sauvegarde des Monuments et sites (sous la tutelle de la Région bruxelloise), ce qui limiterait les travaux possibles. "La procédure suit son cours", répond le cabinet du ministre-Président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort.

Pour rappel, Cofinimmo a conclu un accord avec le département américain pour installer au "Souverain 25" l’ambassade des Etats-Unis, sous la condition suspensive d’obtenir un permis. L’option est valable jusqu’à l’été.