Immo Une fois n’est pas coutume, Bruxelles a dit quelque chose au Mipim.

Pour la Région bruxelloise, il y a des Mipim (marché international des professionnels de l’immobilier, Cannes) "sans" et des Mipim "avec".

L’an dernier fut un Mipim "sans" : retard des intervenants, impréparation des conférences, pauvreté des outils informatiques, etc.

L’édition 2017 (14-17 mars) a plutôt été une année "avec", centrée autour de trois conférences : présentation des 10 pôles prioritaires de la Région, vus et revus, mais qui, cette année, étaient 12, voire même 13; lancement non officiel du concours d’architecture sur le futur musée d’art moderne et contemporain dans l’immeuble Citroën; et lancement tout aussi non officiel d’une procédure de dialogue compétitif pour la première phase du vaste réaménagement du site Josaphat.

Où il fut question de superficies, d’affectation et… de dates.