Immo La baisse de popularité des panneaux est à chercher dans l’essor des réseaux sociaux, vecteurs de vente privilégiés.