Immo

Depuis 2012, la ville de Guangzhou (Canton), capitale de la province de Guangdong, au sud de la Chine, sélectionne et récompense les meilleures innovations urbaines de par le monde. Tous les deux ans, elle décerne cinq International Urban Innovation Awards à des villes et régions exemplaires, porteuses de projets inédits et facteurs de développement social, économique et environnemental.

Cette année, Bruxelles est nominée par trois fois parmi les 15 initiatives finalistes (sur 301 au total, représentant 171 villes et régions dans 59 pays différents), ce qui lui offre de grandes chances d’être distinguée. Et ce, quoique les concurrents soient de taille : Copenhague, Boston, Jakarta (Indonésie), La Paz (Bolivie), Ramallah (Palestine), Addis Abeba (Ethiopie)…

Les trois projets bruxellois retenus ciblent tous le Canal, zone de développement prioritaire identifiée par la Région : le plan directeur Abattoirs 2020 (lancé en 2009 et focalisé sur la préservation et le renforcement des activités économiques et productives du quartier Cureghem, à Anderlecht, qui a notamment débouché, en 2015, sur l’ouverture du nouveau marché couvert, Foodmet, présenté à la Biennale 2016 d’Architecture de Venise); le premier incubateur d’entreprises dédié à l’économie durable Greenbizz, sis derrière Tour&Taxis (dont le fleuron est, entre autres, le tout nouvel immeuble qui l’accueille, signé par le bureau bruxellois Architectesassoc et offrant, au cœur du futur quartier mixte Tivoli Green City, non moins de 5 500 m² d’ateliers de production à basse énergie pour PME et 2 800 m² d’espaces d’incubation passifs); et la campagne de promotion Urban Marketing (qui promeut l’identité de la zone du Canal, s’active à en augmenter la visibilité et à stimuler les partenariats entre acteurs privés et publics, locaux comme régionaux). Tous trois ont bénéficié du soutien financier de la Région bruxelloise et de l’Europe, via ses fonds FEDER.

Mobilisation citoyenne

Mais aussi de celui, diplomatique, de la Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Cécile Jodogne (DéFi), qui préside en ce moment une mission économique d’une semaine en Chine organisée par Bruxelles Invest&Export et centrée sur la construction durable.

Reste le soutien du public bruxellois, et belge plus largement, qui est invité à voter pour sa capitale en ligne (via le site Internet www.guangzhouaward.com). Outre les cinq projets lauréats, désignés par un jury indépendant et dont les noms seront révélés lors d’un événement courant du 5 au 8 décembre prochain à Guangzhou, une des 15 villes ou régions en compétition sera, en effet, mise à l’honneur pour sa popularité auprès des internautes.