Economie Mais on ne connaît toujours pas quels sont les produits américains que l’Union taxera en retour. Une demande de consultation est ouverte à l’OMC.