Entreprise

Tout a commencé en septembre dernier, quand l'entreprise multinationale de crédits Equifax rend publique l'information d'une grave violation de ses données. Les pirates seraient parvenus à se procurer les informations de pas moins de 143 millions d'Américains et de moins de 400.000 Britanniques. Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada mène une enquête.

Ce sont les données personnelles d'environ 100.000 Canadiens qui sont sérieusement compromises par la cyberattaque massive dont a été victime l'entreprise ce mois-ci, confirme aujourd'hui Equifax. Ces données, ce sont des noms, des adresses, des numéros d'assurance sociale, voire des informations de cartes de crédit dans certains cas.

Pour parvenir à pénétrer le système interne de l'entreprise, les pirates sont passés par une application d'Equifax, disponible en ligne, et destinée aux consommateurs américains. Lisa Nelson, présidente d'Equifax, a fait part de ses excuses auprès des personnes concernées.

Les clients concernés seront contactés par courrier.