Entreprise Le principe de 100 000 entrepreneurs est très simple : envoyer des entrepreneurs dans les écoles de l’enseignement secondaire pour sensibiliser les élèves à l’entrepreneuriat. "Entreprendre, c’est avant tout un état d’esprit", souligne François Blondel, multi-entrepreneur et "business angel" actif en Wallonie, qui est devenu administrateur de 100 000 entrepreneurs en 2017 au même titre que Pierre Rion, alors qu’Eric Everard accédait à la présidence de l’ASBL . "Pour ça, il faut inoculer le bacille de l’entrepreneuriat le plus tôt possible afin d’agir sur les mentalités."

(...)