Entreprise 6 semaines, 5 écosystèmes wallons, 42 projets. C’est parti !

C’est ce lundi matin que sera donné le coup d’envoi de la deuxième saison du Startup Camp wallon. Une quarantaine de projets, répartis au sein de cinq écosystèmes (Nivelles, Liège, Tournai, Arlon et Namur), vont bénéficier, au même moment, d’un programme d’accélération de six semaines. Les participants recevront le soutien de coachs rompus à l’accompagnement intensif de start-up et à la méthodologie connue sous le nom de "lean startup".

Le Startup Camp - mis sur pied par Creative Wallonia Engine - a pris le relais du programme Nest’up qui, de 2012 à 2016, a permis de faire éclore de nombreuses "jeunes pousses" au départ de Mont-Saint-Guibert (Sortlist, pour ne prendre qu’un seul exemple, est sorti de Nest’up). Le Startup Camp fait le pari de disséminer l’esprit et les méthodes validées au sein de Nest’up à travers la Wallonie.

A suivre dans "La Libre Entreprise"

La philosophie du Startup Camp reste inchangée par rapport à la première édition (organisée du 8 mai au 16 juin 2017). Elle peut se résumer de la manière suivante : comment passe-t-on d’une simple idée entrepreneuriale à son exécution en la confrontant, très rapidement, aux réalités de terrain ?

L’objectif poursuivi par Creative Wallonia Engine, lui, est double. D’une part, accélérer le nombre de start-up accompagnées en Wallonie afin d’alimenter les différents écosystèmes en projets. D’autre part, organiser un transfert de compétences à l’ensemble des acteurs économiques wallons (incubateurs, invests, centres d’entreprise et d’innovation, …).

Pour cette deuxième édition, le processus de sélection des projets s’est fait à la fois sur dossier écrit et sur interview face à un jury. Au final, ce sont 42 projets - individuels ou collectifs - qui rejoindront, à partir de ce lundi matin, les cinq écosystèmes; avec Arlon, la province de Luxembourg est en effet montée à bord du Startup Camp. Le "Demo Day", qui clôturera les 6 semaines d’accélération, est prévu le 30 novembre à Namur.

Comme lors de la première saison du Startup Camp, la rédaction économique de "La Libre" accompagnera ce processus inédit en matière d’entrepreneuriat. Chaque samedi, dans "La Libre Entreprise", nous présenterons à la fois un outil de la méthodologie "lean startup" et un participant.