Entreprise

Évidemment, sonder les uns et les autres sur la position de Koen Van Gerven, le CEO de bpost, un jour où le gouvernement menace de tomber, sous les coups de boutoir des nationalistes de la N-VA sur le Pacte migratoire, c’est la garantie de ne pas avoir de répondant s’épanchant de manière interminable. Quand, en plus, on sent que le sujet est gênant, alors là, on se perd en conjectures.