Entreprise

Tache d’huile. Quelques centaines de militants syndicaux des syndicats CSC, FGTB et CGSLB ont manifesté mercredi devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles contre les politiques d’austérité menées en Europe. Cette action s’inscrivait dans le cadre d’une journée d’actions menées au niveau européen et initiée par la Confédération européenne des syndicats (CES). Des actions ont également eu lieu mercredi en Grèce (lire ci-contre), en Espagne, en République tchèque, au Luxembourg, en Hongrie et en France. L’action menée à Bruxelles se voulait "symbolique". Selon les syndicats, ce sont les travailleurs, "déjà victimes de la crise, qui se voient aujourd’hui contraints de payer l’addition". "L’Europe exige des Etats membres une politique d’austérité aveugle et antisociale", dénonce un tract de la FGTB, qui estime que "la solution se trouve dans l’emploi" . La CSC pense de son côté qu’il est "déraisonnable d’ajouter une crise sociale à la crise financière et que les mesures de rigueur doivent toucher ceux qui sont à l’origine du malaise actuel". (Belga)