Entreprise

"AGC Glass Europe est aujourd'hui confronté à une surcapacité résultant d'une chute d'environ 30 pc de la production automobile. Il entend dès lors opérer un réajustement de ses capacités et une rationalisation de ses coûts pour redresser sa compétitivité et enrayer les pertes subies", a précisé la direction du groupe dans un communiqué.

Ce qui se traduira concrètement par l'arrêt de l'activité verre trempé, "chroniquement déficitaire", à Fleurus et par la réduction de 35 pc de la production en verre feuilleté. "Ces mesures entraîneront la perte de 163 postes" sur 309, a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, les effectifs du siège des activités automobiles européennes, principalement localisées à Seneffe, "seront réduits de 40 personnes et les travailleurs de Seneffe seront transférés sur le site de Fleurus", a poursuivi la direction.

Enfin, en Italie (Cuneo), la ligne de production en verre feuilleté destiné au marché automobile de remplacement, sera fermée, ce qui conduira à la suppression de 68 postes. "Les mesures les plus socialement acceptables" seront recherchées en concertation avec les syndicats, a encore affirmé le groupe qui entend mettre son plan en oeuvre pour le 1er janvier prochain.