Entreprise Anne est ce qu’on appelle un aidant proche. Un travailleur devient un aidant proche lorsqu’il veille régulièrement et dans la durée sur quelqu’un de son entourage. Ils représentent quelque 15 % de la population active. Et jusqu’à 60 % des travailleurs estiment qu’ils seront un jour dans leur carrière des aidants proches. Autres données : un sur 4 consacre plus de 10 heures par semaine à son proche. Et ils ont trois fois plus de risques de souffrir de dépression ou de burn-out. Voilà des chiffres interpellants, surtout quand on sait que le sujet est très rarement abordé. Or ce temps et cette énergie consacrés peuvent poser des problèmes au sein de l’entreprise en terme d’absentéisme, de burn-out, de charge de travail pour les collègues,…
(...)