Entreprise

Une nouvelle journée de grève au sein de de la compagnie aérienne Air France pour obtenir des hausses de salaires provoquait samedi l'annulation de 30% des vols, selon la direction de la compagnie.

Samedi matin, le programme de vols était conforme aux prévisions, avec 25% de vols long-courriers annulés, 35% de moyen-courriers annulés au départ et vers l'aéroport parisien de Roissy et 30% de court-courriers annulés à Paris-Orly et en régions, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la direction.

Il s'agit du taux d'annulation le plus élevé depuis le début du conflit salarial en février, à l'occasion de cette cinquième journée de grève pour les salaires, initiée par onze syndicats de tous les métiers.

La direction estime le taux de grévistes à 34% pour les pilotes, 26,2% pour les hôtesses et stewards et 18,7% pour les personnels au sol.

Les syndicats du groupe exigent une hausse de 6% des salaires pour tous, au moment où les résultats de l'entreprise s'améliorent. La direction leur répond que la dynamique de croissance reste fragile et inférieure à celle de ses concurrentes.

Six autres journées de grève sont d'ores et déjà programmées, dont deux la semaine prochaine, mardi et mercredi.