Entreprise

Cette fois, on y est presque. Au salon aéronautique ILA de Berlin, qui se termine ce week-end, tout le monde semble s’être mis d’accord sur l’idée d’un futur avion de combat européen piloté par l’Allemagne et la France. Et, singulièrement, par Airbus Defense & Space et Dassault Aviation.