Entreprise Dans la nuit de lundi à mardi, au cours d’une conférence de presse simultanée à Montréal et à Amsterdam, Alain Bellemare, patron de Bombardier et Tom Enders, président d’Airbus, ont annoncé la reprise du programme CSeries de l’avionneur canadien par le géant aéronautique européen. Pour ce secteur hautement technologique et concurrentiel, c’est une révolution, car le premier groupe mondial fait alliance avec le troisième pour sauver un programme en péril… Et, sans doute, mettre à l’abri certaines avancées technologiques.