Entreprise

L'aéroport de Charleroi a accueilli vendredi matin le tout premier avion long courrier de son histoire sur son tarmac. 

L'un des deux Airbus A340 de la compagnie aérienne Air Belgium, qui reliera la ville wallonne à Hong Kong dès le 30 avril, s'est en effet posé peu après 9h00 sur la piste. La flotte de l'entreprise belge est pour l'instant composée de deux avions du même type, qui étaient jusqu'à présent stationnés à Brussels Airport. C'est en effet à Zaventem, dans les installations de Sabena Aerospace, l'un des actionnaires de la compagnie, que les deux appareils ont été décorés aux couleurs d'Air Belgium. Ces opérations sont terminées depuis plusieurs jours et l'un des deux engins a déjà effectué plusieurs vols commerciaux ponctuels pour d'autres compagnies.

Si les avions n'étaient toujours pas stationnés à Charleroi jusqu'à présent, c'est parce que la piste n'était pas encore certifiée par la Direction générale Transport aérien pour pouvoir accueillir des avions long courrier. Elle l'a finalement été plus tôt cette semaine, explique Nicolas Boulart, porte-parole de l'entreprise.

L'un des deux appareils s'est donc posé vendredi matin à Charleroi, sur le coup de 9h00, 8 minutes après avoir décollé de l'aéroport bruxellois. Il a effectué deux "touch and go", des atterrissages suivis immédiatement d'un décollage, afin de vérifier que tous les systèmes étaient en ordre au niveau de la piste. La taille des avions est en effet beaucoup plus importante que ceux qui sont utilisés par Ryanair par exemple. Il y a dès lors tout un travail de calibrage et d'adaptation à faire. L'A340 s'est ensuite posé pour de bon sur le tarmac carolo.