Entreprise

Aviapartner et Swissport continueront à effectuer la manutention des bagages et du fret du transport passagers à Brussels Airport jusque 2025. L'entreprise dnata (filiale de Emirates) sera quant à elle chargée de la manipulation du fret pour les compagnies cargo, a appris l'agence Belga à bonnes sources. Le conseil d'administration de Brussels Airport a attribué les licences pour 5 catégories limitées de services d'assistance en escale à l'aéroport, à savoir l'assistance des avions de transport de passagers et des avions tout-cargo, l'assistance bagages, le transport de fret et poste et le transport du catering. Ces licences ont été attribuées à Aviapartner Belgium, Aviapartner Cargo, Swissport Belgium, Swissport Cargo Services Belgium, dnata, LSG Skychefs et Newrest Servair, a de son côté confirmé Brussels Airport jeudi après-midi.

Dans le détail, les licences pour l'assistance bagages et l'assistance 'opérations en piste' des avions de transport de passagers ont été attribuées à Aviapartner Belgium et à Swissport Belgium. Les licences pour l'assistance 'opérations en piste' d'avions tout-cargo et l'assistance fret et poste vont à Aviapartner Cargo, à dnata et à Swissport Cargo Services Belgium. Enfin, pour le transport du catering, Brussels Airport Company a octroyé la licence à LSG Skychefs et à Newrest Servair, a précisé l'aéroport dans un communiqué.

Ces nouvelles licences seront d'application à partir du 28 octobre 2018 et pour une période de 7 ans. Les entreprises non-retenues, elles, ont 15 jours pour faire appel de la décision.

En attendant, du côté d'Aviapartner, on ne cache pas sa satisfaction. "Nous sommes fiers et satisfaits de la confiance que nous témoignent l'aéroport et les compagnies aériennes pour le développement de Brussels Airport", a ainsi réagi son président, Laurent Levaux. Basé à Bruxelles, Aviapartner est présent dans 40 aéroports européens et emploie quelque 7.000 travailleurs.

Quant à Swissport, il est actif dans une cinquantaine de pays et compte plus de 65.000 travailleurs.

La précédente attribution de licences, en 2011, avait fait couler beaucoup d'encre. Attribuées à Flightcare et à Swissport, elles avaient été contestées en justice, conduisant à la prolongation des licences octroyées aux opérateurs précédents, à savoir Aviapartner et Flightcare. Ce dernier avait finalement été repris par Swissport.