Entreprise

Le personnel d'Axalta Coating Systems à Malines a approuvé à une grosse majorité le projet de plan social, a annoncé jeudi le syndicat socialiste ABVV (FGTB). L'entreprise a annoncé son intention d'arrêter sa production de peinture. Quelque 270 emplois sont menacés. La direction avait annoncé son intention de fermer son site de Malines début mai. D'autres activités (vente, services techniques) pourraient subsister. Patrons et syndicats étaient parvenus la semaine passée à un accord, qui était soumis au vote des travailleurs jeudi.

Selon le secrétaire Danny Absillis, 238 des 266 travailleurs sont venus se prononcer. "Trois quarts d'entre eux ont approuvé le plan", indique le responsable syndical, qui se dit satisfait de l'accord.

Celui-ci comprend notamment des préavis similaires pour ouvriers et employés, des primes de départ de 3.200 euros par année de service commencée, avec un supplément de 2.700 euros par année après l'âge de 45 ans.

"Nous allons également demander l'abaissement de l'âge de la prépension à 56 ans, mais cela n'est pas possible cette année", indique M. Absillis.

Pour les fonctions qui ne concernent pas la production, le syndicaliste indique que l'emploi est assuré jusqu'en 2020 au moins.