Entreprise Les centres Silversquare installés dans ses immeubles profiteront à tous les locataires, présents et… futurs.

La bataille reste rude sur le front du remplissage des immeubles de bureaux. Les outils qui fonctionnaient avant - localisation, immeuble neuf, techniques modernes… - ne suffisent plus. Les sociétés en mal de nouveaux espaces regardent désormais la dynamique de l’immeuble. Et, pour l’heure, c’est celle portée par les centres d’entreprises et de "coworking" qui donnent le bon ton.

D’où ce partenariat stratégique récemment mis sur pied entre Befimmo, société immobilière réglementée (Sir), spécialisée en bureaux, et Silversquare, pionnière du "coworking" en Belgique. La première compte une centaine d’immeubles en Belgique et au Luxembourg. La seconde, qui s’est lancée en 2008, a trois centres ouverts à Bruxelles à son actif : avenue Louise, rond-point Stéphanie et square de Meeûs. Elle compte 850 membres et génère un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros. Sa spécificité ? Axer son offre sur le partage d’idées, les rencontres, les discussions informelles, qu’elle canalise dans des salles communes appropriées ou lors d’événements organisés à cet effet, du type formations, conférences, apéros… Elle ne se contente pas de proposer des espaces flexibles à des occupants, elle organise une mixité, une complémentarité entre eux.

Alors que ce type de centres était jusqu’alors un complément pour le marché du bureau, apportant, outre de très très bons loyers, des solutions souples aux besoins des entreprises (flexibilité, mobilité, émulation, synergies…), ils montent en puissance en devenant des aimants, voire des… appâts. "Les occupants à bail classique choisissent un immeuble parce qu’il est bon, confirme Benoît de Blieck, CEO de Befimmo. Mais, à l’avenir, c’est un apporteur de solutions immobilières qu’ils vont chercher."

Repenser l’immobilier de bureaux

"Avec Silversquare, insiste-t-il, nous ne sommes pas dans une relation de bail. Nous sommes partenaires. Nous allons exploiter un business de ‘coworking’ ensemble, sous la marque Silversquare @Befimmo. Notre objectif est de créer une chaîne de ‘coworking’ apportant de la valeur ajoutée aux actuels affiliés de Silversquare, à nos locataires existants et aux affiliés que nous aurons ensemble."

Dans les deux prochaines années, ce sont quatre à cinq Silversquare @Befimmo qui seront développés. Le premier courant du 1er trimestre 2018 dans le bâtiment Triomphe (Delta) sur 4 000 m². "A terme, l’ensemble de nos immeubles occupés en multilocation, ainsi que les nouveaux projets, pourraient être qualifiés pour recevoir un tel centre", ajoute Benoît de Blieck.

La Sir en tirera, dans la foulée, des enseignements sur les demandes d’espaces de bureaux. "Le bureau n’est pas devenu obsolète, conclut le CEO de Befimmo, mais il doit tenir compte de nouvelles utilisations et se mettre au service de la performance."