Entreprise Une fois encore, le géant Internet Google est suspecté d’avoir récolté, sans leur consentement, des données sur les mouvements d’utilisateurs de smartphones disposant d’un compte Google. Et une fois encore, l’entreprise devra s’en expliquer en justice, sans doute au cours d’une action collective demandée par un particulier en Californie.

(...)