Entreprise

Le système PC Banking de BNP Paribas Fortis était à nouveau pleinement fonctionnel mardi après une panne intervenue lundi. La banque avait confirmé l’information du magazine "Data News" sur des problèmes qui avaient débuté lundi à 11h. "La banque a lancé lundi une nouvelle version du PC Banking. C’est une opération technique qui a lieu de manière régulière et qui ne pose généralement pas de soucis. Mais, lundi, le système a connu des problèmes techniques dont nous nous sommes rapidement rendu compte. Afin de trouver une solution le plus rapidement possible, l’application a été temporairement désactivée par les informaticiens", a expliqué le groupe. Vers 20 heures, la banque a annoncé la remise en fonction de son système d’accès en ligne. Evidemment, la suspension de ce moyen d’accès aux comptes des clients a été d’autant plus visible qu’elle est intervenue un lundi matin vers 10 heures. "C’est en effet une heure de pointe en matière de PC Banking", nous explique Hilde Junius, une porte-parole de BNP Paribas Fortis. Ce problème, qui n’est pas fondamentalement dramatique, touche quand même pas mal de clients BNP : ces trois dernières années, le groupe a vu une croissance de 12 à 13 % des contrats signés par les clients en matière d’utilisation de ce moyen de contact avec la banque. Fin 2010, BNP Paribas Fortis en comptait un total de 1,88 million ! Et sur ce nombre d’abonnés, 1,16 million d’utilisateurs par mois. Ça fait donc un beau trafic qui, comme les statistiques de croissance l’indiquent, devrait continuer à prendre de l’ampleur dans les années à venir. Sur un mois normal en 2010, BNP Paribas Fortis totalisait quelque 9 millions de sessions ouvertes par ses clients. Un mois normal ? Oui, en décembre, mois faste pour les opérations financières et commerciales, le nombre total de sessions a grimpé à 10 millions. Les heures de pointe ? Les lundis, les fins et les débuts de mois. Et principalement entre 9 et 10 heures (au moment du petit café ?).P.V.C. (avec Belga)